Kafka-fragmente opus 24 · 01/02/20

Samedi 1er février 2020 La Fonderie – Le Mans, 11h et  20h 

À l’invitation de l’Ensemble Offrandes reprise des Kafka-Fragmente opus 24 de György Kurtag pour soprano et violon.

«Cette œuvre est un cycle sur des textes de Franz Kafka, tirés du journal ou des lettres de l’écrivain.
Les Kafka-Fragmente sont, avant tout, une œuvre intimiste, proche du ton de la confession: Kurtag choisit quelques mots, tout au plus quelques phrases, pour créer des microcosmes dont la juxtaposition n’atteindra jamais le bonheur de la narration.

Le musicien est particulièrement attentif à l’intelligibilité du texte: jamais il ne le décompose en phonèmes ; jamais le sens n’est disséminé en sonorités consonantiques ou vocaliques goûtées pour elles-mêmes.
La syntaxe, surtout, est traitée avec un réel respect, et donne naissance à des formes musicales toujours singulières.
La musique de Kurtág cherche à peindre, à représenter à tout prix. Et c’est sans doute cela, la beauté de l’écriture figurative de Kurtág : elle ne réunit pas la voix et l’instrument (le texte et la musique) dans la totalité d’un symbole, mais elle cherche, dans le déjà-là des madrigalismes, l’espace, l’espacement d’une césure.»
Peter Szendy (extraits).

György Kurtag
Fragmente-Kafka opus 24 (1985-87), 56’

Mathilde Barthelemy, soprano
Catherine Jacquet, violon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.