Saison 2018-2019

Chaque saison nouvelle est porteuse d’espoir et de la promesse d’un enrichissement au contact du spectacle vivant.

Découvrir, approfondir la musique de notre temps …
Vortex Temporum de Grisey en septembre, Extinction de Stéphane Borrel, Okanagon de Scelsi et Duo d’Aperghis en novembre, A midsummer life’s dream d’Elvio Cipollone
en décembre, un mélodrame de Pesson et une création de Maël Bailly, Ionisation de Varèse et Titans de Yann Robin en janvier, les Contrastes de Bartok en février,
des Études de Debussy, Ligeti, Ohana, Stroppa, Pesson en mars, le cycle KafkaFragmente de Kurtag en avril.

En continuité avec la saison passée, le public retrouvera des compositeurs déjà présents en 2017/18 dans de nouvelles œuvres : Sul Segno de Yan Maresz le 13 novembre et Festin le 22 janvier, Metatropes d’Alexandros Markeas le 22 janvier, Trio d’Yves Chauris le 26 février et une création de Maël Bailly le 12 janvier favorisant l’émergence de la jeune génération des compositeurs.

Interpréter, transmettre …
L’ensemble est composé d’interprètes de haute volée, engagés à défendre des partitions difficiles pour transmettre au public un répertoire qui atteste des multiples chemins empruntés par la création contemporaine.
Il accueille aussi régulièrement de nouveaux et jeunes interprètes.

Partager, collaborer …
Les actions partenaires favorisent le croisement des publics et le rayonnement dans la cité
Le Petit Faucheux accueille le concert d’ouverture de saison le 29 septembre, en coproduction avec le Conservatoire à Rayonnement Régional.
L’université François Rabelais accueille le 22 janvier un concert à 12 percussionnistes salle Thélème en coproduction avec le Pôle Aliénor-Poitiers Nouvelle Aquitaine.
La Ville de Saint-Avertin accueille Atmusica au château de Cangé en janvier 2019 avec un hommage à Jules Romains.

Atmusica établit des collaborations artistiques avec des ensembles nationaux.
L’ensemble est invité en juillet 2018 au Festival D’Aujourd’hui à Demain de Cluny pour «Il n’est pas comme nous !» d’Alessandro Solbiati (création mars 2018).
Dans un échange réciproque autour de la composition italienne, Atmusica accueille en décembre l’Ensemble Offrandes pour un concert autour d’Elvio Cippollone
et redonnera le spectacle d’Alessandro Solbiati à la Fonderie du Mans en mars 2019.

Atmusica est invité au Festival Pontino de Sermoneta en Italie (Latium) pour la création italienne de l’œuvre « Il n’est pas comme nous ! » et pour une résidence puis
un concert de créations de dix jeunes compositeurs en clôture d’académie. Cinq de ces oeuvres seront reprises à Tours en 2019.
La présence des compositeurs tout au long de la saison, les rencontres organisées tant avec les jeunes interprètes (Conservatoire), les jeunes de l’enseignement général (Lycée), que pour le public mélomane (avant-concerts), sont pour tous autant d’occasions d’échanger et de se nourrir de l’aventure du présent de la création musicale aux côtés des interprètes d’Atmusica.

Anne Aubert, Directrice artistique

Télécharger la brochure de la saison 18-19