Présentation Saison 16-17

ATMUSICA a fait le choix d’être en prise avec le monde contemporain en jouant des œuvres encore peu connues et en acceptant l’expérience audacieuse de la création par la commande aux compositeurs.
Musique d’hier, d’aujourd’hui et de demain, l’ensemble relève avec   passion le défi de retrouver son public et d’attirer de nouveaux spectateurs curieux de la découverte.

La programmation s’inscrit dans un large panorama riche de trajectoires multiples. Les œuvres dites « contemporaines » ont constitué depuis maintenant plus d’un siècle (!) un répertoire riche d’imaginaires sonores appelant des formations rares chez Debussy, Bartók, Boulez, Crumb,  Pattar…Elles requièrent aussi de la part des interprètes non seulement de la virtuosité mais une ouverture d’esprit, de l’initiative, de l’imagination et une grande faculté d’adaptation pour aborder des techniques particulières : intonations et rythmes complexes, jeu théâtral…

La saison débutera par un concert exceptionnel consacré à Pierre Boulez, personnalité hors norme du paysage musical disparue il y a peu, pour rendrehommage à l’engagement sans faille du compositeur et à son souci de constamment se renouveler. Ce projet permettra non  seulement de renforcer le partenariat avec le Conservatoire de Tours mais aussi de confirmer l’attachement d’ATMUSICA à l’échange, la transmission et la promotion de jeunes artistes en accueillant des étudiants du Pôle Supérieur de Poitiers.

Le printemps 2017 prolongera la dynamique de collaboration des saisons précédentes, avec un concert à Bienne (Suisse) aux côtés de la Compagnie Bin°oculaire, un autre au festival Cinque Giornate per la Nuova Musica de Milan (Italie) qui favoriseront à la fois le rayonnement de l’ensemble hors Tours et la reprise des concerts.

ATMUSICA accueillera le New Ensemble de Milan pour un concert qui témoignera de la vitalité de la musique italienne d’aujourd’hui et le quatuor Diotima pour la performance de l’intégrale des six quatuors à cordes de Bartók en deux concerts.

Citons enfin l’attention particulière accordée au compositeur Frédéric Pattar dont les œuvres – créations, ciné-concert – jalonneront cette saison.

Anne Aubert,
directrice artistique

 

Partager...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *